BOOKING & MANAGEMENT ARTISTES CONSEILS ORGANISATION EN EVÉNEMENTS

A l'occasion de sa première tournée en Australie en juillet prochain.

Interview: LIMAHL, Never Ending And Never Better ! BY DARREN HASSAN  / JANUARY 27, 2016 MUSIC

Il était le gars que toutes les filles voulaient, et le gars que les autres gars rêvaient d'être. La pop star anglaise LIMAHL fait partie du groupe new wave des années 80 KAJAGOOGOO, tournant sur des hits tels que Too Shy, Ooh Aah to Be et Hang on Now, avant d'être brusquement évincé de son propre groupe par les autres membres. Il revint triomphalement comme une star en solo et devient la voix derrière le thème de la chanson à succès de Giorgio Moroder pour l'emblématique film pour enfants "L'histoire sans fin". L'artiste et son inoubliable chevelure blonde en pétard à plusieurs reflets blonds magnifiques s'envolera en juillet prochain vers l'Australie pour effectuer sa première tournée dans de nombreuses villes qui d'ailleurs il ne connaît pas, dans le cadre de la fabuleuse Totally 80s Tour. Même si les années passent, LIMAHL n'a rien perdu de son charme comme l'a constaté Dazz Hassan lors de cet interview. "Je suis vraiment excité, je n'ai jamais chanté en Live en Australie.

La dernière fois que j'y suis allé, il y a 31 ans… et je vois que pas mal de choses ont changé depuis (rires)". (Après avoir vu ses dernières photos, je peux confirmer). "Cette tournée ça va être comme une petite famille réunie avec d'autres artistes des années 80, nous allons passer du temps ensemble, se soutenir mutuellement pendant nos voyages, de beaux moments je pense…" Bien que depuis les années 80 beaucoup de choses ont changé, il reste toujours très présent sur la scène européenne et activement impliqué dans l'industrie musicale. Les années passant il est devenu beaucoup plus sage et avec ce recul il gère toutes les subtilités du métier au sens large. Nous parlons de l'impact que la musique a sur nous, et en particulier la décennie 80, avec sa vue unique sur toutes les choses de la mode.

Mais indépendamment de la mode et des coiffures incroyables, rétrospectivement, se sont des années de plaisirs. LIMAHL parle magnifiquement de ses années: " Les choses qui vous arrivent quand vous êtes jeune, toutes les premières fois, etc, elles restent avec vous pour la vie. Elles sont très importantes et le plus souvent associées à la musique, car aujourd'hui encore et plus que jamais mes chansons sont toujours aimées par le public. Quand je vois leurs visages dès les premières notes de

Too Shy ou NeverEnding Story, je sais qu'ils ressentent quelque chose, probablement de très puissant, de leur passé. Un premier baiser, leurs premières vacances, un premier amour, quel qu'il soit. "C'est pourquoi ses réveils musicaux de ce genre doivent continuer à vivre, pour nous permettre de renouer avec notre passé et nous rappeler comment étaient les choses. Nos souvenirs musicaux permettent d'appliquer notre propre type de thérapie cognitive et comportementale dans notre vie d'adulte, nous aident à appréhender notre environnement, une reviviscence de notre propre enfance.

LIMAHL a réussi à enterrer la hache de guerre avec ses vieux potes du groupe KAJAGOOGOO après plus de 20 ans, réunis brièvement en 2004 sur VH1’s "Bands Reunited program". Cela a été de courte durée en raison de désaccords contractuels, mais finalement en 2008 le Band original ont joué de nouveau ensemble. "Un retour puissant sur scène avec les 5 guys- d'origine, nous avions tous en tête tout ce que nous avons traversé ensemble. Les luttes, les succès, les déceptions, les difficultés financières, tout cela. Nous avons tous réalisé qu'en regardant un peu en arrière nous avons accordé trop d'importance au succès. Nous étions jeunes et naïfs. Il était très agréable de revenir avec une perspective différente et se connecter émotionnellement d'une manière différente.

Aujourd'hui, LIMAHL est dans un état d'esprit optimal non seulement vocalement mais aussi physiquement. Il prend soin de lui-même, ne fume pas, ne se drogue pas, il vit sainement. "Cela ne signifie pas que je suis ennuyeux, je sors encore et je peux boir un verre, mais pas faire le fou comme je le faisais avant. Quand vous prenez de l'âge, vous écoutez votre corps. Personne n'a fait la fête plus que moi quand j'avais 20 ans, je me sens chanceux que ma voix est bien résisté alors j'essaie de prendre soin d'elle du mieux que je peux. Rester en bonne santé me permet de continuer à travailler et ne pas décevoir mon public. " Difficile de ne pas être dans l'adoration pour LIMAHL, et nous sommes sûrs que les Fans australiens ne seront pas déçus de cet incroyable Totally 80s Tour en juillet prochain. Quant à LIMAHL, il est aussi intemporel que la musique, il est l'incarnation vivante d'une histoire sans fin.

Limahl1