BOOKING & MANAGEMENT ARTISTES CONSEILS ORGANISATION EN EVÉNEMENTS

Quelques extraits du long entretien de Claudia et Thomas ANDERS au magazine GALA (Allemagne), en kiosque depuis hier.

Mariés depuis 20 ans, ils forment à eux deux un bînome inséparable avec des hauts et des bas…

Dans lkes années 80, Thomas ANDERS et Dieter BOHLEN formaient le duo pop-allemand au succès jamais égalé. 
Il y a eu la séparation définitive entre les deux musiciens. Aujourd'hui Thomas ANDERS et son BAND berce encore le public avec les tubes de MODERN TALKING et les succès solo, avec des dizaines de milliers de fans à travers le monde.

Claudia, son épouse toujours à ses côtés…
Vous êtes depuis 20 ans un bînome…
Thomas Anders: Oui, incroyable !
Claudia Anders: Nous sommes dans les médias presque devenus un "Dino-Paar" (rires).

Avez-vous pour les autres couples une recette de l'amour ? 
Thomas Anders: Fondamentalement, il est naturel d'avoir de l'amour les uns envers les autres. Et je crois que nous sommes 
sur la même longueur d'onde. Nous pouvons rire et pleurer des mêmes choses, nous échangeons beaucoup. Nous avons construit notre vie depuis plus de 20 ans ensemble avec aussi des moments difficiles, mais nous avons toujours su en discuter et surmonter les difficultés de la vie. Maintenir notre mariage depuis si longtemps, c'est aussi apprécier cette chance de nous être rencontrés l'un et l'autre. Peut-être que notre relation est plus facile car nous menons notre vie avec humilité et sans courir après de nouvelles tentations. Nous ne nous appartenons pas plus à nous mêmes que nous appartient ce que nous possédons. Le rôle des autres est toujours plus fascinant que le sien.

Etes-vous d'accord Madame Anders ?
Claudia Anders: Notre vie est incroyablement variée. Au cours de ses 20 ans, tous les deux nous nous complétons parfaitement. Ce qui ne veut pas dire que nous n'avons pas connu des hauts et des bas. Chacun doit conserver sa propre personnalité. Je ne me suis jamais construite exclusivement sur la vie de mon mari, mais j'ai conçu ma propre existence. Un bon ami m'a donné des conseils très sages, ne pas dépendre de l'homme pour faire son bonheur. Nous les femmes nous sommes très attachées à notre indépendance, dans les rapports hommes/femmes.

Que pense votre fils de la carrière musicale, veut-il suivre 
les traces de son père ?
Claudia Anders: Nous l'avons toujours tenu à l'écart de l'agitation. Auparavant il n'a pas vraiment compris que son père est un artiste célèbre. Maintenant oui… Il est venu pour la première fois avec nous l'année dernière aux Etats Unis. Bien sur il est très fier de 
son père, il trouve sa musique trop bien. (rires). Nous verrons plus tard. Actuellement il s'estime encore trop jeune.

Vous, Thomas Anders, avez choisi un chemin différent de celui de Dieter Bohlen, qui est surtout présent dans les Casting-Shows…
Thomas Anders: J'ai déjà reçu des demandes pour ces concepts, mais mon agenda jusqu'à présent ne me le permet pas. Cela a toujours été très difficile de mettre cela en place avec moi.

Comment expliquez-vous que Modern Talking aujourd'hui ne trouve pas le succès escompté en Allemagne ?
Thomas Anders: Nous avons vendu 125 millions de disques, d'une certaine manière 125 millions de personnes doivent avoir aimé. On ne peut pas nier l'évidence tout simplement. Alors que certaines personnes disent: "Ce n'est pas mon style de musique" – mais le succès est un fait. La seule différence c'est qu'à l'étranger, la musique de Modern Talking n'est pas controversée. En Allemagne, on nous a mis dans une boîte, on doit l'accepter. Heureusement le monde est assez grand.

Quand on pense à Thomas Anders, on pense toujours à Modern Talking. Cette constante référence n'est pas frustrante ?
Claudia Anders: Non, mon mari écrit, compose toujours de nouvelles chansons à succès. Mais les grands succès des années 80 ne s'oublient pas, il en est ainsi, c'est une grande satisfaction pour lui.
Thomas Anders: Ceci est ma vie – Cela m'appartiendra toujours. Il ne serait pas acceptable d'être ennuyé ou agacé de cela, car avec les tubes de Modern Talking c'est pourquoi je suis encore là aujourd'hui. Cela serait une trahison pour le public. Ce n'est pas parce que nous avons rompu que je dois aujourd'hui examiner de façon critique la musique de Modern Talking.

Vous êtes depuis deux décennies dans la vie un couple, une équipe, quelle est la plus grande force de votre mari ?

Claudia Anders: Humainement, il ne change pas. Ceci est naturel chez lui. Peu importe l'impact de la réussite ou de l'échec, il reste toujours le même. Quand il rentre à la maison, il est un père, un mari, il va vider la poubelle sans rechigner. Ceci est mon mari.

unnamedthomas-claudia-anders_10167261-original-lightbox claudia-thomas-anders-paarduell_10167260-landscape-08_minimal thomas-anders_9211085-original-lightbox