BOOKING & MANAGEMENT ARTISTES CONSEILS ORGANISATION EN EVÉNEMENTS

sk3_4864images

Magazine allemand BUNTE
18 août 2016 – VON SIMONE VOLLMER

THOMAS ANDERS
25 ans sont passés entre ces deux imagesIl y a exactement 25 ans Thomas ANDERS était le chanteur du groupe " Modern Talking" devant le célèbre panneau Hollywood, avec un désir secret, maintenant devenu réalité. 

Thomas Anders avait 28 ans quand il est venu avec sa femme alors Nora à Los Angeles, à renifler un peu l'air Hollywood. Après avoir été avec Dieter Bohlen le chanteur de "Modern Talking" célébrissime groupe des années 80 avec un succès retentissant dans toute l'Europe, il a pris le large pendant trois ans pour profiter de la vie en Californie.

IL RÊVAIT DE RÉALISER SON RÊVE EN AMÉRIQUE
"Je me souviens encore du jour où mon vieil ami d'école Guido Karp m'a photographié devant le Hollywood Sign," explique t – il dans une interview pour le magazine allemand BUNTE.de "nous avons tous deux rêvé de faire notre carrière aux États – Unis, lui en tant que photographe et moi en tant que chanteur. 

COMPLETS LES CONCERTS DE LOS ANGELES À CHICAGO
Il a fallu 25 ans de désir pour aujourd'hui à 53 ans faire de ce rêve une réalité. C'est ce que le "Gentleman of Music" vient de vivre, et même au – delà de ses rêves les plus fous. Thomas Anders et son groupe Modern Talking Band se sont produits les jours derniers à Chicago et Los Angeles, avec trois autres concerts à Houston, au Texas, et à San Jose en Californie – les six concerts se sont vendus jusqu'à la dernière place. "A Los Angeles nous avons eu plus de 8500 spectateurs pour les deux concerts ," indique le producteur Vahe Shaninian fier et se projette déjà pour l' année prochaine.

IL NE FAUT JAMAIS ARRÊTER DE RÊVER
"Je suis très fier" , dit Thomas Anders. Et encore plus, pour mon ami Guido qui a réussi une brillante carrière. Guido Karp, a déjà photographié les plus grandes stars internationales comme Robbie Williams, les Rolling Stones et Paul McCartney avait eux pour devant son objectif et Thomas Anders et Modern Talking Band au"Starlight Bowl" à Los Angeles. C'était son 5000 ème concert !

"Cela prouve que nous ne devons jamais cesser de rêver. Vous devez travailler dur et y croire" , dit Thomas Anders, qui cette année encore fidèle à sa devise comme dans sa 
chanson à succès "You Can Win If You Want". A venir des concerts partout dans le monde à Kuala Lumpur, Hanoï, Chili,Toronto…

Article complet à retrouver sur: http://mobil.bunte.de/entertainment/musik/deutsche-bands/thomas-anders-zwischen-diesen-bildern-liegen-25-jahre-360161.html